Comment financer ses études ?

La plupart des enfants démunis arrêtent leur étude après le bac. Les dépenses liées à l’étude supérieure sont énormes et deviennent un obstacle pour eux. Pourtant, il existe notamment plusieurs moyens pour financer ses études. De quels financements s’agissent-ils ? En voici quelques exemples :

Les bourses d’études universitaires

De nombreux étudiants sollicitent les bourses pour financer ses études. Il peut s’agir de bourse publique offerte par l’Etat, d’association ou de privé. En général, elle se présente sous forme d’exonération de frais de scolarité pour le bénéficiaire. Dans le cas de bourse dans une école publique, elle est accompagnée de donation de logement avec connexion gratuite en cité universitaire, en plus d’une allocation tous les mois. Les bourses d’études sont données par critère de sélection. Il se peut que ce soit d’origine sociale ou par ordre de mérite de l’étudiant après les résultats obtenus à son bac, et ses années universitaires précédents. En effet, l’acquisition de bourse d’études est conditionnée selon l’université, et peut prendre fin en cas de désengagement du boursier.

Les prêts étudiants

Certaines banques proposent de prêt, appelé « prêt étudiant » aux élèves méritants qui souhaitent financer leur étude. En fonction de la situation de l’étudiant, le financement peut se présenter sous forme de prêt à taux 0 % ou de réduction d’intérêt sur le long terme. Les prêts bancaires étudiants se chargent de toutes les dépenses relatives aux études supérieures de l’élève : frais de scolarité, logement, financement de stage et de mémoire de fin d’études, les besoins matériels, l’assurance de l’étudiant les dépenses suite à des recherches personnelles… Pour les étudiants de moins de 28 ans, l’État offre aussi des prêts pour l’étudiant. Il travaille en collaboration avec les banques dans ce cas. Ainsi, l’État est le garant pour rembourser le prêt auprès de la banque.

Le crowdfunding (aide ou prêt participatif) est une autre forme de prêt étudiant. Bien que ce système soit surtout connu dans le financement de projet professionnel et start-up, certains sites sont dédiés à venir en aide aux études supérieures. Chaque étudiant peut entrer en contact direct avec les bailleurs dans l’éducation pour avoir de l’aide pour financer ses études.

Les autofinancements pour ses études

Des élèves plus motivés se chargent eux-mêmes du financement de leur étude universitaire. Le travail étudiant est aussi une manière de s’autofinancer. Plusieurs sociétés et particuliers proposent notamment des petits boulots pour les étudiants. On peut citer à titre d’exemple la nounou du soir, les serveurs pendant les vacances, livreur à temps partiel pour ceux qui possèdent de permis de conduire… Le contrat en alternance permet aussi à la fois de financer ses études tout en acquérant d’expérience dans son domaine d’étude. Le contrat en alternance permet aussi à la fois de financer ses études tout en acquérant d’expérience dans son domaine d’étude.

Comment trouver un logement étudiant ?
Quelles sont les aides financières pour les étudiants ?